THETYS - news080910
le VOYAGE DE THETYS
betn photos recettes presse news localisation blogscopains bato index
LA NEWS DU 10 SEPTEMBRE 2008
COntact : thetysmail@gmail.com

Los Testigos, enfin !


La semaine aux Testigos s'est très bien passée.

Après 7 ans d'absence, nous avons retrouvé un petit bout de paradis, toujours aussi magnifique, avec ses mouillages sauvages, ses oiseaux par milliers, le soleil permanent (pas vu une goutte depuis qu'on est arrivé) et ses couchers (on est orienté ouest), sa couverture de cactus, et ses gentils pêcheurs.


Seul inconvénient majeur, la pêche au fusil est interdite, zone protégée. Du coup, Bruno a commencé par s'offrir un stage accéléré avec les locaux, de nuit, sur une de leur barque, pour une séance où ils jettent un fil avec 400 hameçons, et ensuite ils le remontent. Le tout de 3 à 11h du mat' ... Ampoules garanties !

Depuis le contact avec eux est très bon, et moyennant un troc bière contre poisson (le cours est d'ailleurs assez bas, entre 2 et 4 canettes de Carib trinidadienne contre 1 bon kilo de poisson minimum, dorades coryphènes, congres (red snapper), tazard ... ), on est alimenté en pêche du jour quotidiennement. Et notre stock de bière nous permet d'envisager un long séjour ici, d'autant plus que nous n'en buvons pas ... Enfin, le risque étant que, comme tant d'autres "tribus" (mayas, incas, indiens, Atlantide), les effets secondaires de notre troc fassent disparaitre nos amis pêcheurs vénézueliens de la planète terre ...


Et devant ma nullité à jouer du couteau, un sympathique pêcheur m'a donné hier un cours de dépeçage - filetage pour faire du ceviche (filets crus marinés au citron). Délice !!! Du coup, le tazard du jour est passé entre mes mains (gantés, l'odeur est tenace ...) et mon couteau, et les filets sont moins jolis mais ont le mérite d'exister, et quelques répétitions devraient améliorer mes chances de  reconversion en ... poissonnière !



Et puis une langouste s'est littéralement jetée sur la flèche de Bruno, qui était curieusement parti faire quelques bulles avec son fusil. Donc nous avons pu tester la langouste locale, avec un aïoli maison, qui complétant la brandade de tazard n'aurait peut-être pas déplu à notre chef cuisinier. On progresse !


Notre stop à Margarita s'achève, et nous allons reprendre la mer direction Blanquilla, accompagnés d'un autre bateau (Cyale), avec qui le concours de pêche semble lancé. A suivre ...