THETYS - news081106
le VOYAGE DE THETYS
betn photos recettes presse news localisation blogscopains bato index
LA NEWS DU 6 NOVEMBRE 2008
COntact : thetysmail@gmail.com

Nuit de nav' ...


Puerto La Cruz – Los Roques, du 6 au 7 novembre, 145 milles, un peu moins de 24 heures prévues, pas de vent, moteur, ça tourne …


18h13 – coucher du soleil, presque 10h qu’on a décollé de PLC, presque la moitié du chemin parcouru, la nuit s’installe, la nuit commence …

18h46 – toujours moteur, toujours pas de vent, mais une petite houle travers se lève, moyen sympa.

19h00 – pasta party ! et flan au chocolat, le luxe de la navigation au moteur, faute de vent, c’est la possibilité de cuisiner.

20h34 – Bruno va se coucher, fatigué. 1er quart sans effort. Une demi-lune veille sur le travers, on y voit presque comme en plein jour !

21h36 – petit coup de mou, Bruno se réveille et prend le relais, je m’installe confortablement dans le cockpit, oreiller, duvet léger. Dodo time !

22h12 – ça roule et grince, mon corps n’est plus habitué à dormir dans cette agitation incessante, pas glop.


00h07 – je me re-réveille, j’ai donc dû me rendormir … Bruno s’endort au poste de barre, c’est mon tour. La lune se couche, me laissant seule avec quelques milliards d’étoiles au plafond, quelques lumières de bateau à l’horizon, une étoile filante toutes les minutes (mon stock de vœux va y passer …), et des avions qui clignotent par intermittence.

00h34 – la nuit est douce, tee-shirt, ça change de l’air vif du Pérou.

1h12 – coup de mou, pause grignotage. Pas faim, c’est parti pour une compote.

1h25 – 1 frontale, 1 crayon, 1 sudoku laissé par maman au retour du Pérou. Pas trop facile, pas trop dur, juste bien … Ne pas oublier de jeter un œil sur l‘extérieur …

1h54 – la houle s’estompe. Ca devient super calme, on est à 7,2 nœuds sur un seul moteur, poussés par 2 nœuds de courant … Le pied !

2h22 – Re-p’tit coup de mou, l’heure du MP3 a sonné ! Avec un maxi best of de mes chansons préférées, c’est parti !!!

2h47 – quelques nuages cachent une partie des étoiles, l’heure où mes pensées vagabondent. Quelques images du Pérou, les derniers mails reçus / envoyés, les nouvelles de la famille, les Roques qu’on ne connait pas, la suite, Cuba ou pas ? Est-ce qu’on va retrouver Milo, Mowgli, Etienne & Manuella ? Prochain retour en France, envies d’aller faire quelques coucous, famille, amis, ça défile dans ma tête.

Etoiles filantes, lumières de bateaux, pensées, feux d’avions, pensées, étoiles filantes … Les minutes passent paisiblement le long de ces quelques milles solitaires de milieu de nuit.

3h12 – Bruno passe la tête pour la nième fois, mais là, je profite tellement du moment qu’il retourne se coucher.

3h36 – ça y est, plus sommeil, pleins de choses à penser, plus en lutte pour garder les yeux ouverts, plus de stress de la nuit à venir qu’il va falloir « tenir ». Tranquille. Moins de 2h avant que le jour ne se lève, c’est court, je profite, entre vagabondage de l’esprit et réflexions sur mes envies. Et du temps rien que pour ça. Je n’échangerai ma place contre rien, d’ailleurs je viens de renvoyer Bruno se coucher, encore.

3h45 – MP3 morceaux choisis, quand un solo guitare – saxo prend toute sa dimension dans cet espace infini et chaud qui m’enveloppe.

4h03 – à l’Est, le ciel s’éclaircit très légèrement découpant de jolis nuages aux formes mal définies : un chien de face qui poursuit un marsupilami (petit), sous un drôle de cactus … Enfin, ce qu’il en reste.


4h30 – la nuit s’achève pour moi, Bruno prend la relève.