THETYS - news081207
le VOYAGE DE THETYS
betn photos recettes presse news localisation blogscopains bato index
LA NEWS DU 7 DECEMBRE 2008
COntact : thetysmail@gmail.com

Las Aves, langoustes tranquilles


Mercredi 26 novembre, puisque les Pascaux sont repartis plus tôt sur Curaçao, et que Catalamenthe doit rejoindre les petites Antilles, nous décidons de filer une trentaine de milles plus à l’Ouest, vers les Aves, derniers îlots vénézuéliens avant la Hollande et ses ABC (Aruba, Bonaire et Curaçao). Les Aves sont répartis en 2 groupes d’îles coralliennes, et les premières (Barlovento) sont atteintes après une demi-journée de navigation sous spi qui nous attire un joli barracuda et quelques dauphins. De splendides mouillages isolés et solitaires dans des baies sans moustiques mais aussi (presque) sans poissons, trop pêchés par les locaux apparemment.  Le vent est là, la planche est ressortie, et les journées s’écoulent tranquillement, entre jibes acharnés et partie d’échecs au coucher du soleil, agrémentées de quelques crêpes bretonnes à la confiture de Chamonix (!).


Un changement de mouillage nous vaut la désagréable surprise de voir la manille qui fait le lien entre la chaîne et l’ancre exploser ! Heureusement nous sommes dans 5m d’eau, et le temps de mouiller l’ancre légère, Bruno enfile palme masque et tuba pour retrouver notre jolie ancre de 40kg. Nouvelle manœuvre pour la rattacher à sa chaîne, nouvelle manœuvre pour remouiller correctement sur la bonne ancre, et après une heure et demi d’effort, nous pouvons faire bonjour aux voisins de mouillage qui nous regardent avec curiosité …



Mais le pêcheur a des fourmis dans les palmes, et nous filons après quelques jours vers les Aves de Sotavento, situées à 15 milles de là, toujours sous spi, toujours vers l’Ouest. Ambiance plus sauvage, nous mouillons sur « Long Island », grande plage de sable avec son cocotier, ses fonds de coraux et 2m sous la quille. Annexe à l’eau, petit fusil à langouste, direction les patates qui s’étalent tout autour de notre îlot, par 2m de fond. Et là, c’est la révélation. 9 mois qu’on est parti, et que Bruno désespère de trouver la fameuse « grotte aux langoustes » de la côte vénézuélienne … Et bien … elle est ici !!!

Froides à la mayo, grillées au barbecue, revenues dans la poêle « à la cubaine », pas moins de 10 langoustes (+ 1 cigale de mer et 5 catalanas) en 4 jours, petites et grandes vont ainsi pouvoir tester (et approuver !) nos progrès en cuisine ...!!!



Rentrés en France pour quelques jours, et ayant laissé Thétys sous bonne garde à Bonaire, nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de Noël, pleins de cadeaux, et vous donnons rendez-vous en 2009 !!!